Danick Lampron, récipiendaire du prix Innovation technologique Elran en compagnie d’Éric Allard d’Inovem
Danick Lampron, récipiendaire du prix Innovation technologique Elran en compagnie d’Éric Allard d’Inovem
MONTREAL - De retour pour une 49e année, Expo Meuble 2019 a connu un grand succès le week-end dernier. Les 1 400 visiteuses et visiteurs de partout au Québec ont une fois de plus été ravis par le savoir-faire des élèves de l’École nationale du meuble et de l’ébénisterie.
 
« Chaque année, les visiteuses et les visiteurs sont impressionnés par la diversité des idées et la créativité des élèves qui présentent leur projet lors d’Expo Meuble. Sur place, le public constate que le monde du meuble et de l’ébénisterie en général s’est vraiment transformé au fil du temps. Maintenant, les possibilités que nous offrent les nouveaux matériaux sont infinies, ce qui ne fait qu’ajouter à la complexité et à la beauté des œuvres présentées », souligne la coordonnatrice d’Expo Meuble 2019, madame Nathalie Carrier.
 
Parmi les 10 projets de la catégorie Meubles cintrés, présentés dans le cadre du cours Fabrication d’un meuble avec cintrage d’une durée totale de 120 heures du DEP en ébénisterie, c’est Cya Jovial, originaire de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, qui a obtenu la faveur du public en présentant Okazyonèl. La conceptrice de ce meuble d’appoint qui peut à la fois servir de chaise et de table et qui s’adapte à différents usages s’est mérité une bourse de 150 $. Vincent Rochette a quant à lui obtenu un prix (150 $) pour la qualité de son travail à la suite de l’évaluation du jury avec son projet Présentoir à bijoux pour mosaïste.
 
Dans la catégorie des projets synthèses, c’est Le bateau, une véritable chaloupe réalisée par le finissant Antoine Provencher, qui a récolté le prix du public ainsi que la bourse de 150 $ qui s’y rattache. Pour sa part, Charles Lamoureux a obtenu la faveur du jury et la bourse de 150 $ de l’ENME pour son projet de fin d’études Meuble de noyer, un buffet mariant le bois et l’époxy.
 
Dans la catégorie projets hors cours, dont les 13 projets sont présentés sur une base volontaire, le public a souligné le travail de Véronic Duguay avec son projet Datsun Roadster 2000 1970, utilisant un devant d’automobile de marque Datsun pour confectionner un sofa. Elle a ainsi remporté une bourse de 150 $. La reconnaissance des juges, dans cette catégorie, a été pour Alex Taillefer pour son Meuble télé soulignant ainsi la qualité de son travail.
 
Finalement, le prix Innovation technologique Elran, au montant de 300 $, pour le projet s’étant le plus démarqué au niveau de l’innovation technologique, de la recherche et du développement a été décerné à Danick Lampron, finissant du DEC en Techniques du meuble et d’ébénisterie, pour son projet Plan de secours, un bureau pour ordinateur avec une extension de type tambour.
 
« Expo Meuble est une occasion en or pour les élèves de démontrer leur savoir-faire, leur créativité et leur passion, mais également une occasion privilégiée pour valoriser le secteur de l’ébénisterie qui est en pleine effervescence. Plus que jamais, les entreprises de ce secteur sont à la recherche de main-d’œuvre qualifiée », a souligné le président d’honneur de la présente édition, M. Francis Marchand, président de Marchand Peintures et triple diplômé de l’École nationale du meuble et de l’ébénisterie. Mentionnons d’ailleurs, il est toujours possible de s’inscrire à l’un ou l’autre des programmes offerts par l’École nationale.

Have something to say? Share your thoughts with us in the comments below.